Quand le bureau se transforme en bibliothèque

Cette réalisation est née d’un besoin clair d’avoir un coin bureau, tout en étant dans une fonctionnalité polyvalente, mais surtout d’avoir des rangements pensés sur mesure pour toutes sortes d’objets : décoratifs, documents, vinyles et lecteur qui va avec. Le socle présentant deux portes permet le rangement discret d’objets moins jolis.
Ce meuble est composé d’un mélange de matériaux composites (parties laquées blanches) et de bois de palettes revalorisés pour les rangements ainsi que les portes.
Finition teintée vernis chêne moyen et peinture laquée blanche.

Un meuble télé aux influences scandinaves

Le client souhaitait du pratique, joli, design et frais. L’inspiration scandinave qui mêle couleurs pastels et style rétro s’est vite imposée dans la conception de ce meuble télé adapté.
Dans sa singulière symétrie, j’ai intégré différents espaces pour ranger autant d’objets relatifs à ce genre de mobilier (espaces magazines, compartiment box et dvd…), ainsi que des pieds gaînés, conformément à l’inspiration nordique désirée.
J’ai opté pour une finition grise et blanche patinée qui le rafraîchit et lui confère une douceur impeccable au toucher.

Dans la famille tables basses…

Avez-vous déjà vu un salon sans table basse ? Placée au milieu de la pièce à vivre, elle est essentielle à qui veut imposer une dynamique de convivialité à son lieu de vie. Elle aime accueillir vos invités en se couvrant d’un apéritif, ou animer vos soirées films en se proposant de reposer vos jambes à l’horizontal.
Elle ne vous demandera que deux choses : être belle, pratique, et faite pour vous. Vous aimez dîner à basse hauteur ? Je vous la rehausserait. Vous êtes plutôt du genre partie de cartes entre amis ? Je vous l’agrandirai…

L’étagère sans gravité

Qui n’a pas pensé un jour que ce pan de mur en face du canapé était trop grand, trop vide, trop blanc ?
Certes l’idée d’y apposer un grand écran plasma vous trotte dans la tête, mais allez-voir chez le voisin, c’est exactement ce qu’il a fait. Vous n’aimeriez pas oublier de mettre un peu d’originalité dans vos murs n’est-ce pas ? Et tous ces objets s’amoncelant au fond de la cave, ce tableau un peu désuet mais évocateur de tant de souvenirs, ce carton de l’intégrale de La Pléiade, sont-ils vraiment inexploitables ? A les imaginer entreposés sur un bel agencement boisé et goûtu, on se rend compte qu’une renaissance est possible…

J’ai imaginé cet ensemble d’étagères pour un tas d’objets qu’il était difficile de mettre en valeur. Souhaitant du sur-mesure, et défier les formes classiques, j’ai pensé cet agencement dans l’originalité la plus totale . Des montants défiant la perpendicularité, aux étagères de tailles et profondeurs diverses, l’asymétrie règne en maître dans cet ouvrage réalisé entièrement en palettes récupérées.
N’attendez-plus ! Personnalisez vos murs et conférez à votre intérieur unité et singularité. Avec un peu de toupet, c’est votre voisin que vous pourrez aller narguer…

Une cuisine dynamisante !

Qui n’a jamais rêvé d’une belle cuisine sur-mesure ? Pensée et réalisée pour soi, cette pièce peut refléter toute l’ergonomie d’un appartement et se hisser facilement au rang de pièce maîtresse de la maison.
Il s’agit sans doute de l’endroit dans lequel on bouge le plus : on coupe, on cuit, on surveille, on regarde à gauche quand la main ouvre un tiroir à droite… Bref, autant d’actions qui peuvent s’avérer délicates dans un endroit qui n’est pas pensé pour soi. Calquée sur nos habitudes, notre gestuelle, et nos goûts, la cuisine devient alors une activité synonyme de détente et de plaisir. Vous ne pourrez plus jamais rater un plat, parole de passionné !

J’ai créé cette cuisine en utilisant uniquement des matériaux de récupération. Alors que les portes et façades de tiroirs sont issues de palettes, l’ensemble des placards, caissons et niches proviennent de l’ancien aménagement que j’ai entièrement trié, remodelé et revalorisé. J’ai proposé un changement total des couleurs, pour conférer à l’espace terne de l’avant, un goût de printemps et de renouveau.
Alors pour des repas plus réussis que jamais, contactez-moi et, ensemble, repensons votre intérieur culinaire !

Finition peinture acrylique vert flash, vernis chêne moyen satiné pour les façades des portes et des tiroirs, et huile teintée miel pour le plan de travail.

Repensons les cloisons d’intérieur !

Ce projet a été réalisé dans le cadre du réaménagement du show room de La Serre, devenue « IF, Les imaginations fertiles ». A cette occasion, plusieurs artisans ont été sollicités pour participer au renouveau des locaux de la SCOP toulousaine, et proposer des projets en accord avec cette renaissance intérieure !

J’ai été appelé avec cette proposition : séparer l’espace cuisine de l’espace de co-working existant. C’est alors que l’idée de cette cloison est née, en association avec Mathilde Du Mesnildot, vitrailliste qui a réalisé ces vitraux sur mesure. J’ai ensuite intégré chacun de ces originaux dans la façade, faite entièrement de palettes récupérées.

Finition composée de différentes teintes : chêne blanchi, chêne moyen, vernis incolore et gris pêcheur.

Les caprices de la palette

 

marquage palette

 

 

 

 

 

Les lettre en majuscules et les chiffres composant les deux
premières lignes, indiquent simplement le pays d’origine, le numéro
de lot, ainsi que la date de fabrication.
Les lettres IPPC à gauche permettent de certifier qu’une norme,
appelée NIMP15, a été vérifiée. Il s’agit d’un traitement effectué sur
la palette, préalablement. Deux lettres situées en bas à gauche vont
de pair avec cette norme : HT (traitement thermique, non nocif)
ou MD (traitement chimique, consistant à injecter un anti-parasite
dans le bois). Vous l’aurez compris, les palettes issues du deuxième
traitement sont à bannir. En ce qui concerne le DB, il s’agit tout
simplement de la contraction de debarked, qui signifie que l’écorce
à été enlevée.